Les étapes clés de la construction d’une maison

>
Les étapes clés de la construction d’une maison

Vous ne trouvez pas la maison de vos rêves sur le marché ? Il est peut-être temps pour vous de considérer la construction. Au premier abord c’est un projet de grande envergure qui peut faire peur, mais si vous êtes bien accompagné cela se révèle être une belle aventure !

Voici les étapes clés par lesquelles vous devrez passer pour arriver à bout de votre construction.

 LE FINANCEMENT

En premier lieu vous devez établir un budget prévisionnel. Ce dernier comprend le prix du terrain, le prix de la maison et les frais annexes. Vous devez donc vous rapprocher de diverses banques pour faire des simulations et vous pouvez même vous faire accompagner d’un courtier pour obtenir les meilleurs taux et conditions possibles.     

Bon à savoir :   
Voici quelques aspects sur lesquels les banques vont s’attarder pour l’étude de votre dossier : avoir un apport, pas d’autre crédit en cours, pas de découvert, une situation professionnelle stable, limiter la durée de l’emprunt, avoir d’autres produits dans la même banque.

Une fois que vous connaissez votre capacité d’emprunt vous pouvez commencer à réfléchir plus concrètement aux possibilités qui s’offrent à vous.

               

LE TERRAIN

Le premier poste de dépense qui va conditionner la suite du projet est l’achat du terrain. Que ce soit l’emplacement ou la nature du terrain, chacun de ces aspects déterminera le prix, mais aussi le déroulement de la construction.  

Vous pouvez demander à consulter le PLU auprès de votre mairie pour savoir ce à quoi vous pouvez prétendre en termes de construction, les restrictions éventuelles, etc.

Consultez notre article dédié au choix du terrain ici : Comment choisir son terrain ? 

LA RÉALISATION DES PLANS

Vous allez ensuite commencer à imaginer de façon un peu plus concrète votre projet. Vous pourrez vous projeter grâce aux plans d’avant-projet que vous penserez avec votre constructeur, ce sera l’occasion de concrétiser vos attentes et vos besoins. Dans un second temps, lors de la signature du contrat, vous obtiendrez les plans définitifs de votre future demeure.

LE DEVIS

Une fois que vous aurez partagé avec votre constructeur vos choix, vos attentes et besoins, et que l’avant-projet sera validé, il pourra dresser le devis correspondant. Il pourra également vous guider sur le choix des matériaux, des équipements etc, afin que le prix final soit en cohérence avec votre budget.

LA SIGNATURE DU CONTRAT

Une fois le devis validé, vient le moment clé de la signature du CCMI (Contrat de Construction de Maison Individuelle). C’est le type de contrat le plus sécuritaire pour vous car garantit un prix ferme et un délai pour la réalisation des travaux.

Pour en savoir plus sur les avantages du CCMI vous pouvez lire notre article ici 

LE PERMIS DE CONSTRUIRE

Il faut savoir que la demande de permis de construire prend à peu près deux mois à être instruite par les services de la mairie, il faut donc prendre en compte ce délai dans le planning. Une fois celui-ci accepté, vous devrez l’afficher sur votre terrain pendant toute la durée du chantier.
A savoir : Le constructeur peut faire cette démarche administrative à votre place.

Voici quelques informations utiles à connaitre pour le dépôt d’un permis de construire ici 

L’ASSURANCE DOMMAGES-OUVRAGE

Vous devez obligatoirement souscrire à une assurance dommages-ouvrage. Elle permet en cas de sinistre d’obtenir le remboursement des travaux que ce dernier aura causé et qui sont couverts par la garantie décennale.

Vous pouvez soit passez par votre constructeur pour y souscrire, soit traiter en direct avec une compagnie d’assurance.

L’OUVERTURE DE CHANTIER

Pour que le chantier puisse être ouvert, vous devez réunir 5 conditions :

  • Être propriétaire du terrain
  • L’accord du prêt
  • L’obtention du permis de construire
  • La souscription à l’assurance Dommages-Ouvrage

L’IMPLANTATION

Il est conseillé de vous rendre sur place avec votre constructeur pour implanter votre future maison sur le terrain. Cela n’est en revanche pas une obligation, le constructeur peut se charger seul d’implanter votre maison en fonction du permis de construire.

LA CONSTRUCTION

Place maintenant aux fondations, gros œuvre et second œuvre. Si vous passez par un constructeur, un conducteur de chantier se chargera d’orchestrer le chantier avec les différents corps de métier pour que ce dernier se déroule dans les meilleures conditions.  
Vous pourrez convenir ou non de réunions de chantiers tout au long de la construction pour constater l’avancement. Vous devez cependant avoir conscience qu’il est possible que personne n’intervienne sur votre chantier pendant certaines périodes, notamment en cas d’intempéries, ou tout simplement car un délai est nécessaire entre certaines étapes, vouloir trop se précipiter peut parfois nuire à la qualité du travail…

LE RÈGLEMENT DES APPELS DE FONDS

Vous devrez régler des appels de fonds vous à chaque étape de la construction. C’est en général votre banque qui se chargera d’effectuer directement le virement, une fois que vous leur aurez fourni les documents nécessaires.

Les paiements s’échelonnent comme suit, en fonction de l’avancement des travaux :

- 15% avant l’ouverture du chantier (5% à la signature du contrat, 5% à l’obtention du permis, 5% au début des travaux)

- 10 % à l’achèvement des fondations

- 15 % à l’achèvement de la maçonnerie

- 20 % à la mise hors d’eau

- 15 % à l’achèvement des cloisons et de la mise hors d’air

- 20 % à l’achèvement des travaux d’équipement

- 5 % à la réception des travaux

LA REMISE DES CLES

C’est le moment tant attendu, vous allez enfin pouvoir récupérer les clés de votre maison et en prendre possession. Lors de cette remise de clés ce sera l’occasion de faire le tour de toutes les pièces avec votre constructeur pour constater l’achèvement des travaux et leur bonne réalisation. Soyez attentif au moindre détail car vous devrez relevez les non-conformités ou défauts qui apparaitront dans le procès-verbal.               
Si vous faites la réception vous-même sans être accompagné d’un professionnel, vous avez 8 jours supplémentaires à compter de la date de la réception pour notifier d’éventuelles réserves.

Une fois la réception finie et le procès-verbal daté et signé vous devrez le remettre à la mairie dans les 8 jours suivants la fin du chantier.

Vous aussi vous voulez vous lancer dans la construction de votre maison ? N’hésitez pas à contacter nos commerciaux pour discuter de votre projet.  
Vous bénéficierez d’un accompagnement dans toutes les étapes de votre projet à partir de la recherche du terrain.

Vous pouvez également nous suivre sur nos réseaux sociaux pour être au courant de nos actualités : Facebook, Instagram, Pinterest.

Partager cette actualité :

Les dernières actualités